PUBLICITÉ

 

Sport. Belles performances pour nos équipes essonniennes lors du septième tour de la Coupe de France, qui se déroulait ce week-end. Deux des quatre clubs engagés, Evry et Fleury-Mérogis se qualifient pour le tour suivant, tandis que Viry-Chatillon et Brétigny se sont bien battus. Le récit d’Essonne Info sur les prés du département.

  • Photo : Les joueurs de Fleury ont de quoi se congratuler en fin de match, ils réalisent la un vrai exploit (Mathieu Miannay/EI)

Il faut croire que le vol des câbles électriques du stade, privant le club de lumière, n’a pas découragé les joueurs de Fleury-Mérogis. Les pensionnaires de CFA 2 se sont imposés dimanche au septième tour de la Coupe de France devant Tours qui évolue en Ligue 2. Au terme d’un match serré dans lequel les Tourangeaux ouvrent la marque, les hommes de Bernard Bouger reviennent vite au score, avant de libérer le public en fin de match après la transformation d’un pénalty par Aurélien Lourdelet. Un buteur ravi après le coup de sifflet final, qui note que son équipe « a joué son football » face à des professionnels tombés dans le piège essonnien. Mais pour la première accession de Fleury-Mérogis à ce niveau de la compétition, il garde toutefois la tête froide : « On est une petite équipe, et on doit surtout se reposer avant le prochain match car le niveau de jeu était élevé » . Les centaines de supporters présents ne s’y sont pas trompés, et ont encouragé leur équipe jusqu’à les porter à la victoire. De quoi confirmer l’adage de l’US Fleury-Mérogis : « A coeur vaillant, rien d’impossible » .

Un parfum de fête qui fait écho à la victoire à l’arrachée obtenue la veille par Evry, qui évolue dans la même poule de CFA 2, sur Orléans, pensionnaire de National. Les Evryens menés au score parviennent à emmener leurs adversaires en prolongation. C’est finalement aux tirs aux buts que le sort des Orléannais est scellé. Le Evry FC tentera de rejoindre une nouvelle fois les 32èmes de finale, et regardera de prêt le tirage au sort.

Ce n’est pas passé loin

Pas de miracle, en revanche, pour les joueurs de Brétigny, qui recevaient les pensionnaires de Ligue 2 Le Havre dimanche. Le club qui évolue en Division d’Honneur Régionale (DHR), septième division du football français, a perdu 2 à 0 face à de solides Havrais. Dès les premières minutes de jeu les Brétignolais subissent la domination des hommes de Christophe Revault. La défense locale finit par vaciller. Les visiteurs ouvrent la marque à la 11ème minute avec l’attaquant havrais Yoann Rivière. Les coéquipiers de Bakary Koité ripostent et obtiennent un penalty suite à une faute sur Mohammed Benzani. Ce dernier échoue devant le but havrais ratant ainsi une occasion d’égaliser. Dès lors les occasions brétignolaises se multiplient mais ni Mohammed Benzani ni Zoumana Kanté ne parviennent à concrétiser leurs raids offensifs. Les joueurs du Havre AC profitent du manque de réalisme de l’équipe essonnienne et doublent la mise à la 35ème minute. L’attaquant Geoffrey Malfleury est l’auteur du deuxième but havrais. A la pause, les locataires du stade Auguste Delaune sont menés 2-0 face aux pensionnaires de L2. La deuxième période repart avec une nouvelle domination havraise. Les Brétignolais résistent mais peine à trouver des solutions offensives. Le score ne changera pas. Le Havre AC s’impose 2-0 face à des Brétignolais combattifs mais peu efficaces en première période.

De leur côté, les joueurs de Viry-Chatillon, qui évolue en CFA, sont tombés aux tirs aux buts face aux amateurs de Dreux. Ce mercredi aura lieu le tirage au sort du 8ème tour qui se jouera le Samedi 8 et le Dimanche 10 Décembre. Fleury-Mérogis et Evry pourraient recevoir à domicile l’une des grosses équipes en course comme Le Havre, le RC Lens, ou Amiens. Les clubs victorieux accéderont au 32ème de finale, avec l’entrée en lice des clubs de Ligue 1. Pour ces clubs amateurs, la perspectives de se frotter aux professionnel se rapproche encore un peu.

Par Fleury Vuadiambo, Christophe Négi et Julien Monier

Categories de l'article: Sports, Val d'Orge

Contribuez à cet article